Retrouvez ici le communiqué de presse des députés de la majorité parlementaire concernant l’hébergement d’urgence dans les Hauts-de-Seine :

Situation de l’hébergement d’urgence dans le 92

Communiqué des Députés des Hauts-de-Seine

Nous, Députés des Hauts-de-Seine, sommes interpellés par de nombreux élus, associations et citoyens de notre département sur la fin de la prise en charge de l’hébergement d’urgence de plusieurs familles, certaines avec des enfants en bas âge.

Pleinement mobilisés, nous avons immédiatement pris contact avec la Préfecture des Hauts-de-Seine, la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Hébergement et du Logement (DRIHL) d’Île-de-France ainsi que les Ministères compétents (Cohésion des Territoires, Solidarités & Santé, Intérieur) afin de comprendre les motifs ayant conduit à une telle situation, dans un contexte d’augmentation très forte et continue de nuitées hôtelières
pour l’accueil en urgence.

En effet, pour répondre à l’accroissement important de la demande, le nombre de chambre d’hôtels captées n’a cessé d’augmenter, : en 2015, 2 800 personnes étaient hébergées à l’hôtel, elles étaient 4 400 en janvier 2018, soit une augmentation de 57 %. Si le principe de
mise à l’abri n’est pas remis en cause, le dispositif de captation et de financements des nuitées hôtelières arrive aujourd’hui à saturation.
À l’issue de nos échanges, il nous a été indiqué que 100 familles sont, à ce jour, concernées par ce non renouvellement de la prise en charge en hébergement d’urgence. Il nous a été assuré qu’une appréciation des situations au cas par cas serait effectuée, dans le
respect de la dignité humaine et des obligations de l’État à offrir un hébergement aux personnes les plus vulnérables.
La Préfecture des Hauts-de-Seine s’est également engagée à surseoir sa décision au 25 juin concernant les familles dont les enfants sont scolarisés. Par ailleurs, seront privilégiés les ménages les plus vulnérables notamment les femmes enceintes ou avec de jeunes enfants,
les personnes handicapées, les familles avec enfants de moins de 3 ans ainsi que les personnes malades.

Nous restons tous, individuellement et collectivement, pleinement mobilisés afin qu’un accueil décent puisse être offert à toutes celles et ceux qui sont dans le besoin et qu’un dispositif d’hébergement adapté soit proposé à ces familles.

Gabriel ATTAL – Céline CALVEZ – Frédérique DUMAS – Isabelle FLORENNES – Christine HENNION – Laurianne ROSSI – Adrien TAQUET

 

vendredi 01 juin 2018

Fête des voisins 2018 article precedent Passage au printemps d’Issy article suivant
En Marche

Dernières actualités

Grand Débat National : Appel à la mobilisation de la Jeunesse

Gouvernement

Annonces Service national universel

Gouvernement

Inauguration du Forum des associations de Wattrelos

Gouvernement

Invité politique de Jean-Jacques Bourdin

Presse

Grand débat national : Echanges avec des Jeunes

Gouvernement

Voeux à l’OFAJ avec mon homologue allemande

Gouvernement

Audition par le Groupe d’Etude de la Vie associative de l’Assemblée nationale

Gouvernement

QAG : Réponse à Jean-Bernard Sempastous sur le Service national universel

Gouvernement

Echanges avec les représentants du Mouvement associatif

Gouvernement

Déplacement SNU dans le Vaucluse avec Brune Poirson

Gouvernement

Grand Débat National à La Rochelle avec des Jeunes et Emmanuelle Wargon

Gouvernement

Déplacement à Angoulème

Gouvernement

Accueil républicain du Président Israélien aux Invalides

Gouvernement

Remise de prix du Concours national de la Résistance et de la Déportation 2019

Gouvernement

ChooseFrance 2019 !

Gouvernement

Repas des Séniors de Vanves 2019

Circonscription

Déplacement Hautes-Pyrénées SNU

Gouvernement

Invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC

Presse

Lancement de la campagne 2019 de la JPA

Gouvernement

Déplacement dans le Puy-de-Dôme

Gouvernement

Voeux de LaREM 92 à Vanves

Circonscription

Visite de ProbonoLab à Clichy-La-Garenne

Gouvernement